Cette année, sur le thème, «L'énergie, avec six dimensions : la connectivité, la mobilité, la nourriture, l'eau, la santé et l'éducation les postulants auront à choisir l'une de code remise ubaldi ces dimensions en vue de monter un projet pouvant impacter, par le biais des énergies renouvelables,.
Nous avons confiance dans la capacité dinvention de lêtre humain.
Mme Calixte a souligné, par ailleurs, quil sagit là dun concours interuniversitaire.
Les inscriptions ont débuté depuis le 10 octobre et prendront fin le 22 novembre 2017 à 11h59 minutes.m.
Ne jetez plus vos euros à la poubelle!Jean-Michel Dalle, spécialiste de l'innovation et des relations Science / Industrie, dirige Agoranov (incubateur deeptech) et a accompagné plus de 300 startups dont Criteo et Aldebaran Robotics.Tout en étant innovateur, ce projet se veut également capable d'impacter l'économie de notre pays et doit répondre à un problème social urgent du milieu haïtien, à en croire Giordanna Vanessa Calixte, la coordonnatrice de la première étape qui sera organisée en Haïti.Geneviève Ferone, pionnière de la notation sociale et environnementale et de l économie circulaire, Vice-présidente de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme.Les étudiants de l'UEH pourront s'inscrire sur le site m/ueh et enregistrer gratuitement le document challenge 2018 qui leur servira de guide.Les 100 jours m'ont permis de murir mon projet, de prendre du recul dessus, et de me rendre compte que, finalement, les perspectives de viabilité étaient limitées.Cest un concours international de projets dentrepreneuriat organisé par les fondations Hult et Bill Clinton pour les étudiant(e)s de toutes les universités du monde entier.Parmi les 40 projets qui obtiennent le plus de votes, 20 projets sont invites a pitcher devant un jury de professionnels qui designe les 10 laureats de lannee.Flore Berlingen, spécialiste de la réduction des déchets, directrice de l'association Zero Waste France et membre du conseil d'administration de Zero Waste Europe.



natacha, finaliste de l'édition 2016 avec PIC'UP.
Chaque annee, «100 jours pour entreprendre» organise un concours dune duree de 100 jours du 15 janvier au 25 avril.
Quest ce qui nous motive?
Une famille citadine de 4 personnes génère 2 tonnes de déchets par an qui pourraient être valorisés près de 1100 euros.
Ils remportent la b oîte 100 jours véritable «kit» du jeune entrepreneur d'une valeur de plus de 15 000 leur offrant les outils indispensables à la création de leur entreprise : un soutien financier, un accompagnement juridique et comptable, un parrainage, une formation au crowdfunding pour.L'équipe famae Franck Philippon, Abdel Soufi, Marie Kopciowski, Maeva Maurisset, Michel Kopciowski, Alain Philippon, Eric Philippon Caroline Corvaisier, Hippolyte Thibierge, Tiphaine Dugué, Nathalie Gaillard, Louis François Saumon.Ces solutions leur font économiser de largent tout en réduisant leur empreinte environnementale.Comme Haïti, l'Inde et le Mexique sont à leur première participation.ONG / Associations / Entrepreneurs sociaux.


[L_RANDNUM-10-999]