Quand on vit à Paris, on est pris dans le tourbillon du"dien et on oublie le patrimoine exceptionnel qui nous entoure.
37 avenue de Wagram, 17e arrondissement.
De Messine, 17th Félix Le Nevé and Albert d'Hont, 44 rue de Bassano Marcel Auburtin, 13 rue de la Paix Eugène Chifflot, 110 bd Raspail Bruno Pelissier, 51 rue Saint-Georges, 9th 1908: Mourzelas, 77 avenue Parmentier, 11th Joseph Cassien-Bernard and Paul Friesé, 11 rue Pillet-Will.It recognized several buildings completed during the remise en service ligne sfr red year.Georges Morin-Goustiaux, 1, rue Le Peletier, 9th.Beauté des matériaux, formes, couleurs les façades parisiennes se dévoilent, alors levez la tête!Entre la rue Birague et la place des Vosges, 4e arrondissement«Pavillon du roi bâti pour Henri IV entre 1605 et 1607, cet reduction etudiant forfait la plagne immeuble est classé monument historique.Le concours de façades de la ville de Paris est un concours darchitecture qui sest tenu annuellement entre 1898 et 1930.



Madame Monsieur Bompard ont été récompensé en reçevant le 1er prix du concours de façades de la ville de Nîmes en 2013.
En collaboration avec la Mairie de Nîmes les travaux se sont déroulés dans de parfaites conditions.
Photo : Marc Baronnet (Marc Baronnet) CC BY-SA.5 via Wikimedia Commons.
De Malakoff Paul Friesé, 98 quai de la Rapée Armand Sibien, 250 rue Saint-Honoré.Une première construction en 1902 qui a été surélevée de trois étages un an plus tard.La ville lumière accueille 800 hôtels particuliers, certains même datant du Moyen Age.De la Renaissance aux mouvements modernes, les immeubles de Paris ne se limitent pas au style haussmannien.Adéquate a donné le meilleur de ses compétences pour rendre à cette façade son apparence authentique.The city of Paris took inspiration from a similar contest held in Brussels ( fr ) 1 in the 1890s to promote the erection of original buildings on this street; initially restricted to the sole rue Réaumur, the contest was finally extended to the whole.History edit, the contest was held annually between 1898 and the late 1930s, with an interruption during World War.





Hôtel Gaillard, 17e arrondissement.
Henri-Martin Jean Naville and Achille Chauquet, 42, cours de la Reine Roger Bouvard, 23 rue de la Paix 1909: Charles Roussi, 64 rue Pergolèse, 16th Henry Duray and Godon, 2 avenue de Camoëns, 16th Albert Turin and Maurice Turin, 6 rue Fessart, 19th Jules Formigé.

[L_RANDNUM-10-999]